Interclubs 09 mai 2010

Interclubs du 09 mai à Lingolsheim

Après la victoire de l'Entente mulhousienne (42256 points) aux interclubs sur sa concurrente strasbourgeoise (39033 points), 2 titres quelque peu antagonistes ce matin dans la presse : "L'Entente Grand Mulhouse frappe fort" dans L'Alsace et "L'entente mulhousienne de justesse" dans les DNA !

A vous de choisir quel titre vous conviendra le mieux, en considérant l'écart de plus de 3000 points quand même et sachant que le potentiel pour notre entente était de 39000 points et que l'objectif annoncé était de 40000 ! Le mien est fait , et je vous livre donc l'article de L'Alsace du lundi 10 mai :

L’Entente Grand Mulhouse Athlétisme a remporté hier les interclubs régionaux, qui se déroulaient à Lingolsheim, avec un score de 42 256 points qui lui permet de viser la montée à l’étage supérieur.

Sans surprise, l’Entente Grand Mulhouse Athlétisme et le Strasbourg Agglomération Athlétisme se sont livré un beau duel hier sur la piste du stade Joffre Lefebvre à Lingolsheim. Avec 42 256 points, un score qui le place dans la course à l’accession, la victoire est revenue aux Haut-Rhinois contre 39 033 aux Bas-Rhinois. Loin derrière, l’AS Strasbourg prend la 3e place avec 20 272 points, devant les SR Obernai (13 320) et enfin, l’AS Cheminot Strasbourg (11 511).

« Tout le monde a joué le jeu » « Pour la première sortie en compétition interclubs de l’Entente, on ne voulait pas se rater. Les quatre sections se sont bien mobilisées pour amener l’équipe en tête. Maintenant, on va voir de quelle manière on va pouvoir se positionner par rapport aux résultats des autres poules. On a fait quelque chose de bien et je suis vraiment satisfait de l’ensemble des résultats », précise Christian Haessler.

Le président de l’EGMA tient aussi à mettre en avant « la bonne ambiance » au sein de ses troupes : « Tout le monde a joué le jeu à fond et je suis content pour l’ensemble des athlètes et des dirigeants. Avec des points forts qui ont été la belle performance de Vladimir Jean-Bart à la hauteur (ndlr : un bond à 2 m), l e sprint et le demi-fond où on a été brillants. »

Un état d’esprit conquérant symbolisé par la belle victoire au bout de la souffrance de Badr Jabou devant le local Sébastien Dubois lors du 3000 m. « Comme je suis en pleine période d’examens, je n’ai pas trop la tête à la course en ce moment mais je suis venu pour filer un coup de main à l’équipe car ce serait vraiment bien qu’on puisse monter dès cette année », confirme le demi-fondeur. L’après-midi, souvent pluvieuse, s’est terminée, comme le note Christian Haessler, « en apothéose » par une double victoire de l’EGMA aux 4x400 masculin et féminin « bien dans la tradition mulhousienne. »

Le Strasbourg Agglomération Athlétisme a tout de même bien embêté l’Entente Mulhousienne. « Les meilleurs ont gagné et je tiens à les féliciter. Nos athlètes ont fait en sorte de donner le maximum. On n’est pas trop loin des 40 000 points qu’on s’était fixés. Par contre, ça va faire un peu juste pour aller plus loin. Je suis contente parce qu’il y a aussi eu quelques belles performances », tient à préciser Doris Spira, la présidente strasbourgeoise.

Le junior Benjamin Georg sur 200 m (21’94’’), Pol Mellina (3’58’’) juste devant Driss El Himer sur 1500 m, la cadette Alice Hansmann à la perche (3m60) ont tiré leur épingle du jeu. La perchiste bas-rhinoise Camille Simon, blessée et donc loin de son niveau (3m40), a le mot de la fin : « C’est sympa d’être dans un grand club surtout lorsqu’on y sent une vraie cohésion. J’espère qu’on pourra monter, même si ce n’est pas pour cette année. »

Quelques photos des interclubs dans la galerie photo (merc à El-Houssein Taifour)